carnet 1 – Jour J: départ … ou arrivée ?

May 22nd, 2009 § 1 comment

Et voilà, c’est parti. Aujourd’hui est le jour de mon départ au Burkina Faso.  Mais AVANT TOUT, c’est le jour de l’arrivée. C’est en effet officiellement aujourd’hui que je peux dire que j’ai vraiment fini  mon baccalauréat en journalisme. C’est aujourd’hui que je peux dire que j’ai vraiment fini mes stages du bac. C’est vraiment la fin. Fini. Point. J’ai 21 ans et j’ai un baccalauréat en main. wow.

Mais j’étais véritablement tellement occupé cette session (pas cool), que lorsqu’on me demandait si j’avais hâte pour le départ, je ne savais pas vraiment quoi dire, puisque j’avais tellement la tête ailleurs que je n’y pensais même pas. Et ce, même si mon équipe et moi nous préparons pour ce grand voyage depuis plusieurs mois déjà… Je me rappelle d’ailleurs m’être souvent dit au cours de la dernière session que le jour allait arriver où je pourrai enfin dire que tout ça était vraiment fini. Ce jour là est arrivé.

Mais il faut dire que depuis quelques jours, je sentais mon départ s’approcher: nouvelle carte de crédit à aller chercher, magasinage à faire, travaux à mon job à l’IEIM à compléter, demande d’admission pour la session d’automone (en philosophie :D ) à compléter, etc. Les jours avant mon départ étaient de moins en moins nombreux.

Mais c’est VRAIMENT fou comme le tout est finalement entré dans l’ordre. J’essaie de trouver une belle métaphore pour essayer d’expliquer le tout, mais je n’y arrive pas…. Il y a simplement TOUT, malgré le chaos apparent, qui est entré dans l’ordre, tout simplement. Ces milliers de choses que j’avais à faire pendant les quelques derniers jours. Et j’en suis très heureux.

Ah oui, il me manquait techniquement une dernière chose que je n’avais pas terminée: mon rapport de stage. Oops!

Mais j’ai reçu un appel à 17h me disant que notre vol à partir de Montréal était retardé de 20h à 22h45.

OH OUI.

J’ai alors laissé tous mes bagages qui n’étaient pas encore prêts, et je suis allé prendre une bonne bière au soleil bien chaud avec mon ami Tarek qui était venu me dire aurevoir. Il pensait ne rester que quelques minutes puisque j’étais pressé… mais finalement non!

C’est par contre plus dommage pour les gens qui ne sont pas à la dernière minute comme moi: ils devront attendre quelques heures de plus à l’aéroport puisqu’ils sont partis à l’avance…

Ah oui. Merci aussi à ma procrastination, car si j’étais sorti plus tôt de chez moi, je n’aurais pas seulement mal complété mon rapport de stage, mais plus important encore, je n’aurais pas pu passer saluer ma grande tante à qui j’avais promis que j’allais repasser la voir avant mon départ…

Comme je disais: tout est bien qui finit bien.

Je vous laisse donc enfin, pour vous revenir bientôt avec des histoires un peu plus juteuses et exotiques! Pour l’instant, je retourne finir mes bagages, et je tenterai de ne pas arriver en retard à l’aéroport une autre fois.

Tagged , , , , ,

  • http://www.t-rec.ca Tarek

    shreek, tu va nous manquer à tous ! mais l'important, c'est, comme tu l'a dis, que tout soit rentré dans l'ordre, afin que tu puisse partir en paix, tranquille d'esprit.

    profite de chaque instant, garde nous au courant sur tout ce qui se passe avec toi, et j'attends ton retour afin de mettre en marche nos plusieurs projets ("Impressionez nous" anyone?).

    take good care buddy, and keep in touch :)

What's this?

You are currently reading carnet 1 – Jour J: départ … ou arrivée ? at journal.

meta

  • .

  • .

  • Ailleurs / Elsewhere